Journal de bord #2

Cher Papa,

Quatrième jour ici, je commence gentiment à me mettre dans le bain. Les premiers temps n’ont pas été faciles : j’ai un peu de mal à interagir, mon anglais est resté en France et je suis un peu perdue… Mais ceci dit, ça va de mieux en mieux. Et puis il faut que je me laisse le temps d’arriver, non ?

Le plus étrange c’est d’avoir le sentiment que cela fait déjà deux semaines que je suis là. C’est comme si le temps s’écoulait différemment ici : tout est très rapide et en même temps rien ne dure. Je n’ai pas du tout l’habitude de ça.

Je pense que je dois aussi simplement apprendre à prendre le temps. Mais j’ai de la peine à ne rien faire, tu sais bien. J’ai vraiment besoin de m’occuper, seule ou pas, ce n’est pas vraiment la question. Si j’arrive à me poser quelques heures c’est déjà pas mal !

Inévitablement, j’ai déjà fait beaucoup de choses en trois jours. Brisbane m’a pris une journée à peine, il n’y a pas tant de choses que ça à faire où à voir : c’est juste une jolie grande ville. Ensuite je suis allée, en train, à Surfers Paradise toute une journée et je me suis posée un jour pour faire des recherches.

Le problème, c’est que sans véhicule et seule, je ne fais pas grand chose. Alors j’ai cherché une travelmate avec un campervan pour faire un bout de chemin. Demain je pars pour Cairns, avec comme projet de s’arrêter tout le long du trajet. Je me réjouis déjà de voir d’autres horizons, parce que Brisbane c’est pas fou fou non plus.

J’ai profité de mes recherches pour organiser un peu plus mon voyage en Australie et même en Nouvelle-Zélande. Globalement, je vais rester un mois un Australie, j’irai jusqu’à Cairns puis prendrai l’avion pour Melbourne ; selon le temps que j’ai, j’essaierai de faire la Great Ocean Road.

Et ensuite, je partirai pour la Nouvelle-Zélande début Octobre. Je ne sais pas combien de temps de je vais rester là-bas parce qu’il semblerait que ce soit encore plus simple de trouver des travelmates, alors tout est possible. J’ai d’ailleurs déjà trouvé quelqu’un avec qui faire un bout de route quand j’arrive.

J’ai tellement hâte de faire tout ça ! Je pense que ça va effectivement passer très vite et je me réjouis. C’est pas évident de ne pas pouvoir communiquer autant que je le souhaiterai avec vous tous (Wi-Fi pas toujours au top), mais je pense à vous et je vous envoie plein de bonnes ondes !

La petite aventurière de l’autre bout du monde

Brisbane en image

Surfers Paradise en image

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s